• Volkswagen Golf

    Volkswagen Golf II

     


     
    Golf II

    Après le succès de la Golf I apparue en 1974, la firme allemande se devait de renouveler ce modèle. C'est en 1983 qu'est apparue la Golf II. Versions essence dont GTI, GTI 16S et G60 à compresseur, diesel 1,6 litre et turbo diesel 1,6, ainsi que turbo diesel 1,6 avec échangeur.

    Essence : 1,1l 50Ch (disparue après 1987) 1,3l 55Ch (moteur MH) 1,6l 75Ch 1,8l 90Ch (moteur GU) 1,8l 98Ch 1,8l 112Ch 1,8l 16s 139Ch (moteur KR) 1,8l 16s catalysé xxxCh (moteur PL) 1,8l G60 160Ch 1,8l 16s G60 210Ch (version "limited" produite à 71 exemplaires)

    Diesel : 1,6l D : 55Ch 1,6l Turbo-D catalysé : 60ch 1,6l Turbo-D : 70Ch 1,6l Turbo-D intercooler : 80Ch (moteur RA)


    Restylage de 1987 : Celui-ci concerne l'abandon des déflecteurs sur les vitres des portes avants, une nouvelle calandre et le centrage du sigle à l'arrière. Côté habitacle, le volant est plus moderne, les commodos changés, le bouton de warning est désormais derrière le volant. En 1992, Volkswagen arrête la production des Golf II.

    Volkswagen Golf III

     

    Volkswagen Golf

    La Volkswagen Golf de troisième génération est une digne descendante de la Golf II, cette troisième génération de Volkswagen Golf, est apparue en fin 1991 et a bénéficié de nombreuses améliorations dans le moteur, la tenue de route, etc.

    Pour la première fois, elle reçoit un moteur V6 2.8 de 174 chevaux (modèle VR6), puis 190 chevaux en transmission intégrale. Ce V6 n'en est en fait pas un, car il ne dispose que d'une seule culasse. C'est donc plutôt un "V6 en ligne" (il est ouvert à 15°), et des diesel à injection directe (TDI) de 90 chevaux en 1994, puis un 1L9 TDI 110 chevaux en BVM5 sortie en 1996. Cette Golf exista en berline 3 portes, 5 portes, break et cabriolet. Elle garda longtemps une cote élevée sur le marché de l'occasion. La Golf 3 fut et est encore une voiture trés plébécité pour le tuning de part son style et ses different moteurs, de plus sa tenu de route et sa fiabilité en on fait une quasi légende.

    Motorisations [modifier]

    • Essence
      • 1.4 60 ch 107 Nm 155 km/h (1991-1995)
      • 1.4 60 ch 116 Nm 154 km/h (1995-1997)
      • 1.6 75 ch 135 Nm 168 km/h (1995-1997)
      • 1.6 101 ch 135 Nm 185 km/h (1994-1997)
      • 1.8 75 ch 140 Nm 168 km/h (1991-1997)
      • 1.8 90 ch 145 Nm 178 km/h (1991-1997)
      • 2.0 116 ch 166 Nm 196 km/h (1991-1997)
      • 2.0 16V GTI 150 ch 180 Nm 215 km/h (1992-1997)
      • VR6 2.8 174 ch 235 Nm 224 km/h (1991-1997)
      • VR6 2.9 Syncro 190 ch 245 Nm 224 km/h (1994-1997)
    • Diesel
      • 1.9 D 64 ch 124 Nm 156 km/h (1991-1997)
      • 1.9 SDI 64 ch 125 Nm 156 km/h (1995-1997)
      • 1.9 DT 75 ch 150 Nm 165 km/h (1991-1997)
      • 1.9 TDI 90 ch 202 Nm 178 km/h (1993-1997)
      • 1.9 TDI 110 ch 235 Nm 193 km/h (1996-1997)

    Volkswagen Golf IV

     

     

    Volkswagen Golf IV
    Volkswagen Golf IV
    Constructeur : Volkswagen
    Production totale 4 300 000 exemplaires
    Classe Berline compacte
    Carrosseries 3 portes
    5 portes
    Break
    Cabriolet
    Performances
    Motorisations Essence ou Diesel
    Cylindrée De 1390 à 3189 cm³
    Puissance (ch) De 68 à 240 ch
    Couple De 126 à 320 Nm
    Vitesse maximale De 162 à 247 km/h
    Émission de CO2 De 132 à 266[1] g/km
    Transmission Traction / Intégrale
    Dimensions
    Longueur Berline : 4150 mm
    Break : 4397 mm
    Cabriolet : 4080 mm
    Largeur Berline & Break :1735 mm
    Cabriolet : 1695 mm
    Hauteur Berline : 1439 mm
    Break : 1485 mm
    Cabriolet : 1425 mm
    Empattement Berline : 2511 mm
    Break : 2515 mm
    Cabriolet : 2472 mm
    Coffre Berline : De 330 à 1184 dm³
    Break : De 460 à 1470 dm³
    Cab : De 270 à 448 dm³
    Poids De 1083 à 1477 kg
    Chronologie des modèles (1997 - 2004)
    Volkswagen Golf III
    Volkswagen Golf V

    La Golf IV est une automobile du constructeur allemand Volkswagen commercialisée de 1997 à 2004. Remplaçante de la Golf III, elle fût elle-même remplacée par la Golf V. Best-seller du constructeur et de la catégorie, elle garde une côte élevée sur le marché de l'occasion.

    <script type="text/javascript">// <![CDATA[// <![CDATA[ if (window.showTocToggle) { var tocShowText = "afficher"; var tocHideText = "masquer"; showTocToggle(); } // ]]></script>

    Historique [modifier]

    Cette section est vide, pas assez détaillée ou incomplète. Votre aide est la bienvenue !

    Gamme [modifier]

    Cette section est vide, pas assez détaillée ou incomplète. Votre aide est la bienvenue !

    Motorisations [modifier]

    Moteur Type Suralimentation Cylindrée Puissance Couple Boîte Vitesse
    max.
    CV
    Moteurs Essence
    1.4 4 cylindres en ligne - 16S - 1390 cm3 75 ch à 5000 tr/min 12,6 mkg à 3800 tr/min BM5 171 km/h 6
    1.6 4 cylindres en ligne - 8S
    4 cylindres en ligne - 16S
    - 1595 cm3
    1598 cm3
    102 ch à 5600 tr/min
    105 ch à 5700 tr/min
    14,8 mkg à 3800 tr/min
    14,8 mkg à 4500 tr/min
    BM5/
    BA4
    189 km/h
    192 km/h
    7
    1.8 4 cylindres en ligne - 8S
    4 cylindres en ligne - 20 S
    - 1781 cm3 90 ch à 5000 tr/min
    125 ch à 6000 tr/min
    14,5 mkg à 2500 tr/min
    17,0 mkg à 4200 tr/min
    BM5 163 km/h
    201 km/h
    6
    1.8 T 4 cylindres en ligne - 20S 1 Turbo + Intercooler 1781 cm3 150 ch à 5700 tr/min
    180 ch à 5500 tr/min
    21,0 mkg à 4600 tr/min
    23,5 mkg à 5000 tr/min
    BM5 216 km/h
    228 km/h
    9
    11
    2.0 4 cylindres en ligne - 8S - 1984 cm3 115 ch à 3200 tr/min 16,5 mkg à 3200 tr/min BM5 193 km/h 8
    V5 5 cylindres en V - 10S
    5 cylindres en V - 20S
    - 2324 cm3 150 ch à 6000 tr/min
    170 ch à 6200 tr/min
    20,5 mkg à 3200 tr/min
    22,0 mkg à 3300 tr/min
    BM6/
    BA4/
    TPT5
    216 km/h
    224 km/h
    10
    11
    V6 6 cylindres en V - 24S - 2792 cm3 204 ch à 6200 tr/min 27,0 mkg à 3200 tr/min BM6 235 km/h 14
    R32 6 cylindres en V - 24S - 3189 cm3 240 ch à 6250 tr/min 32,0 mkg à 2800 tr/min BM6/
    DSG6
    247 km/h 17
    Moteurs Diesel
    SDI 4 cylindres en ligne - 8S - 1896 cm3 68 ch à 2600 tr/min 13,6 mkg à 2600 tr/min BM5 162 km/h 5
    TDI
    TDI
    TDI
    4 cylindres en ligne - 8S 1 Turbo + Intercooler 1896 cm3 90 ch à 3750 tr/min
    110 ch à 4150 tr/min
    115 ch à 4000 tr/min
    21,0 mkg à 1900 tr/min
    23,5 mkg à 1900 tr/min
    28,5 mkg à 1900 tr/min
    BM5
    BM5
    BM6
    180 km/h
    193 km/h
    195 km/h
    5
    5
    6
    TDI
    TDI
    TDI
    4 cylindres en ligne - 8S 1 Turbo + Intercooler
    Injecteurs-pompes
    1896 cm3 100 ch à 4000 tr/min
    130 ch à 4000 tr/min
    150 ch à 4000 tr/min
    24,0 mkg à 1800 tr/min
    31,0 mkg à 1900 tr/min
    32,0 mkg à 1900 tr/min
    BM5
    BM6
    BM6
    188 km/h
    205 km/h
    216 km/h
    5
    7
    8

    Disponibles en 4Motion : TDI 100 • TDI 115-130 • TDI 150 • V5V6

    Galerie [modifier]

    Golf IV 3 portes 1.6

    Golf IV 3 portes 1.6 3/4 arrière

     

    Volkswagen Golf 6

    Golf (VI)
    Golf (VI)
    Constructeur : Volkswagen
    Production totale 25 millions d' exemplaires
    Classe Berline compacte
    Carrosseries 3 ou 5 portes, SW (break)(Volkswagen Golf V break, monospace (Volkswagen Golf Plus) et (Volkswagen Touran), coupé-cabriolet (Volkswagen Eos), 4 portes (Volkswagen Jetta), coupé (Volkswagen Scirocco)
    Performances
    Motorisations Essence
    1.4 16S 80ch
    1.4 TSI 122ch
    1.4 TSI 160ch

    Diesel
    2.0 TDI 110ch
    2.0 TDI 140ch
    Transmission Traction ou intégrale (4MOTION)
    Dimensions
    Longueur 4200 mm
    Largeur 1780 mm
    Hauteur 1480 mm
    Poids de 1142 à 1538 kg
    Chronologie des modèles (Golf I (1974–1983)
    Golf II (1983–1992)
    Golf III (1991–1998)
    Golf IV (1997–2004)
    Golf V (2003–2008)
    Golf VI (2008– ))
    Volkswagen Coccinelle


    La Golf est une automobile, de la gamme dite compacte, de la marque allemande Volkswagen. C'est une automobile à hayon (des versions tricorps existent mais marginalement en Europe). Apparue en 1974, six générations se succèdent jusqu'à la version actuelle (plate-forme Golf VI) lancée en octobre 2008. Dominante dans la gamme des compactes en Europe, elle verra apparaître, à partir des années 2000, une concurrence de plus en plus aiguisée. Elle est appréciée pour sa fiabilité et sa qualité de construction (elle représente une des grandes réussites du « made in Germany »). La 5e génération de la Golf a repris le nom Rabbit de la première génération lors de son entrée sur le marché nord-américain.

    La version la plus remarquable est la Golf GTi lancée durant l'année 1976 (Golf MKI), elle a créé le concept de petite voiture sportive avec moteur à injection (contrairement aux moteurs à carburateur de l'époque). Un moteur de 1.6L de 110 ch dans une caisse légère et bien suspendue avec une décoration spéciale (en comparaison de ses modèles contemporains) permettait de réaliser des performances de haut niveau pour l'époque. Le mythe GTi était né, il connaîtra son heure de gloire dans les années 1980 (les "bombinettes"), concept que reprendront bien d'autres marques (notamment Peugeot avec la 205 GTi et Renault avec la Renault 5 GT Turbo - moteur sans injection mais avec un turbo). En 1982, une version plus bourgeoise (et plus lourde) apparaît. La Golf GTi émousse progressivement son caractère sportif, phénomène sensiblement accentué par l'apparition d'une concurrence de plus en plus performante. Le moteur devient un 1781 cm³ de 112 ch boîte 5 vitesses, déjà utilisé sur les dernières versions de Golf série 1. Dans les années 1990, la gamme sportive reposera d'une part sur un 1,8L régulièrement amélioré jusqu'à l'apparition d'un compresseur (moteurs de 160 ch), mais une version V6 de 2,8L (puis 2,9 L) fait aussi son apparition et chapeaute la gamme sportive, la VR6.

    En 2005 la Golf GTI est dotée d'un moteur TFSI 2.0 de 200 ch (turbocompressé). Le moteur V6 passe lui à 250 ch dans la Golf R32. En 2006 la Golf un modèle intègre un moteur de 1,4 l qui innove en utilisant à la fois un compresseur et un turbo pour développer 170 ch avec un couple disponible dès les bas régimes, c'est la Golf GT. Il s'agit de la Golf 1.4l TSI GT, qui préfigure les moteurs essence de l'avenir : faible cylindrée, faible consommation mais efficacité sur toute la plage d'utilisation du moteur grâce au compresseur qui augmente le couple à bas régime, relayé à mi-régime par le turbocompresseur efficace plus haut dans les tours.

    Il existe des Golf disposant de la transmission "intégrale" (par visco-coupleur central),un système appelé "4 Motion". La version la plus sportive (la Golf R32) intègre systématiquement ce dispositif. Le comportement sur route mouillée s'améliore alors sensiblement. La sixième génération a reçu 5 étoiles au crash test.

    En Avril 2009, est commercialisée la Golf VI GTI, elle reprend le 2.0l TFSI de la Golf V GTI, mais avec un peu plus de puissance (210ch au lieu de 200 auparavant).


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :