• Volkswagen Scirocco

     

    Concept car IROC

    Le Scirocco est un coupé de type "2+2" (deux places avant plus deux places arrière) qui a été commercialisé par Volkswagen de 1974 à 1988 en France, et jusqu'en 1992 en Allemagne.

    Après la présentation en 2006 d'un concept-car dénommé Iroc, Volkswagen annonce l'arrivée d'une version 2008 du coupé Scirocco.

    <script type="text/javascript">// <![CDATA[ if (window.showTocToggle) { var tocShowText = "afficher"; var tocHideText = "masquer"; showTocToggle(); } // ]]></script>

    Volkswagen Scirocco I 

    Scirocco I & II
    Scirocco I & II
    Constructeur : Volkswagen
    Production totale 800 000 exemplaires
    Classe Coupé
    Performances
    Motorisations Essence
    Transmission Traction avant
    Dimensions
    Longueur 3 850 mm
    Largeur 1 625 mm
    Hauteur 1 310 mm
    Poids 850 kg
    Chronologie des modèles (1974 - 1992)


    Volkswagen Corrado

    Il y a eu deux modèles successifs du Scirocco. Le Scirocco I produit à partir d'avril 1974, a été remplacé par le Scirocco II à partir de mai 1981.

    Le Scirocco I était un coupé élaboré à partir de la base de la Golf "1", dont il avait toutes les caractéristiques mécaniques, mais avec une carrosserie différente, qui lui donnait une ligne basse plus sportive. A l'instar de la Golf, c'est le designer italien Giugiaro qui en avait dessiné la ligne, qui eut un succès évident.

    Paradoxalement, le coupé Scirocco est sorti six mois avant la "Golf". C'est donc officiellement le troisième modèle à traction avant de la gamme VW après la K70 et la Passat. Durant toute la durée de sa production le coupé Scirocco fut construit dans les usines du carrossier Karmann à Osnabrück.

    Il fut proposé en quatre motorisations : d'abord en 1 100 cm³ de 50 ch DIN, (moteur dont la cylindrée fut augmentée ensuite à 1 300 cm³) et 1500 cm³ (85 ch) à carburateur et, à partir de 1976 reçut les moteurs 1 600 cm³ carburateur de 85 ch ou injection de 110 ch de la célèbre Golf GTI. Ce modèle fut alors appelé "GLI" pour les véhicules importés en France. La voiture, un peu plus légère et mieux profilée que sa sœur berline avait des performances remarquables pour l'époque. L'allumage transistoré fut monté à partir de 1980.

    Les premiers Scirocco I disposaient d'optiques de phares rectangulaires (Scirocco L moteur 1.1 l) ou d'une calandre à quatre phares ronds (Scirocco TS) ainsi que de deux essuie-glaces à l'avant. La calandre à quatre phares (sur les modèles en finition TS puis GT et GLI) fut rapidement généralisée, ainsi que l'utilisation d'un essuie-vitre unique sur tous les modèles (1976). Les pare-chocs ont évolué en même temps d'un profil métallique à un bloc en ABS avec une âme en acier et les clignotants avant, dans les pointes d'ailes, ont également été retouchés. Les ceintures de sécurité à l'arrière furent montées en France par les concessionnaires VW à partir de 1978 (elles n'étaient pas obligatoires, à l'époque, en Allemagne). La production totale de Scirocco 1 est de 504 153 unités.

    Volkswagen Scirocco II 

    Présenté au salon de Genève en mars 1981 et commercialisé à partir du mois de mai, le second modèle de Scirocco apparut avant la Golf 2. En conséquence, les trains roulants et le châssis restaient identique à ceux de la première Golf. (sauf roues de 14' au lieu de 13').

    Le Scirocco évolua à l'intérieur et à l'extérieur, avec des lignes plus rondes, en vogue à ce moment, mais qui ne firent pas l'unanimité car manquant de personnalité. Des motorisations plus puissantes furent utilisées,en particulier le très bon 1800 112cv, couronnées par un 1 800 cm³ injection à 16 soupapes de 139 ch qui s'est hélas révélé peu souple donnant des reprises inférieures au 112cv. La carrosserie resta cependant un coupé 3 portes avec quatre places.

    La production totale de Scirocco 2 est de 291 497 unités.

    C'est donc près de 800 000 Scirocco 1 et 2 qui furent construites sur 18 ans, ce qui est remarquable pour une voiture de ce type.

    En 1988, Volkswagen présenta le coupé Corrado, basé cette fois sur le châssis de la Golf "2" (Châssis A2) et orienté vers un marché plus haut de gamme, mais qui s'est révélé être un cuisant échec commercial à cause de prix excessivement élevés et d'un style trop massif.

    Les deux modèles Scirocco et Corrado ont donc coexisté sur certains marchés, et jusqu'en 1992 en Allemagne.


    Site du club français "passion scirocco", consacré aux séries 1 et séries 2 http://www.passion-scirocco.fr

     

    Volkswagen Scirocco III [

    Scirocco III

    On peut noter que le nom Scirocco sera repris pour le coupé dérivé de la Golf VI, en 2008. En effet, les versions IV et V n'ont pas bénéficié de cette version, car le créneau correspondant était occupé par la petite cousine Audi TT (dont l'esthétique était dérivée du concept-car Avus).

    La version définitive du Scirocco 2008/2009 sera présentée sur le stand Volkswagen lors du Salon de Genève 2008 (du 6 au 16 mars). Depuis la présentation du concept car IROC, beaucoup de rumeurs et spyshots ont circulé sur internet. Dernier fait en date, une fuite a permis à quelques photos officielles de circuler sur internet avant la date de présentation prévue. Ces photos ont été relayées par de nombreux sites et blog spécialisés, dont Carscoop et Tours2piste, mais l'on peut rester dubitatif quand à la réussite commerciale du fait d'un style souvent jugé peu élégant.

    Le Scirocco sera commercialisé à partir de 21 990 €.

    Moteurs 

    Les motorisations du futur modèle devraient varier du 1.4 l TSI (122 ch) au 3.2 l V6 (250 ch) en passant par le 2.0 l FSI (200 ch). Pour la catégorie TDI, les blocs 2.0 l 140 ch et 170 ch seront disponibles…


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique